Déménager à Bordeaux

Vous souhaitez déménager à Bordeaux?

App A Van vous permet de trouver un « Man and Van » local pour vous aider

Man and Van ? Qu’est-ce que c’est ?

Littéralement « un homme et son camion », c’est une formule anglaise qui désigne les EURL et petites entreprises de transport locales.

Comment est calculé le prix ?

Le prix d’un déménagement à Bordeaux dépend de plusieurs facteurs : la nature des biens, le volume, le poids, la distance entre le lieu de collecte et le lieu de livraison, le niveau de service souhaité et parfois aussi la flexibilité dont vous disposez.

Comment choisir mon transporteur ?

Quand vous publiez une demande de transport sur App A Van, votre demande est envoyée à toutes les entreprises qui travaillent dans la région choisie et qui sont qualifiées pour transporter votre type de biens. Vous pouvez faire votre choix parmi les devis reçus en vous basant sur le prix et sur les notes laissées par d’anciens clients.

Puis-je demander d’autres services ?

Oui. Décrivez précisément ce dont vous avez besoin dans votre demande de transport. Si vous ne recevez aucune réponse, vous pouvez séparer vos différentes demandes pour que 2 entreprises indépendantes puissent y répondre.

Déménager à Bordeaux
avec
App A Van

Nous avons construit un réseau d’entreprises « Man and Van » expérimentées et soigneusement choisies à travers la France pour vous aider dans votre déménagement à Bordeaux. Vous n’avez plus qu’à vous enregistrer sur notre plateforme, renseigner le détail de votre demande dans notre formulaire en ligne, et les entreprises intéressées vous enverrons un devis. Que ce soit pour déménager à Bordeaux depuis un autre quartier ou depuis une autre ville, ou pour tout autre besoin de transport dans les environs, App A Van est votre meilleur allié.

De plus, en utilisant App A Van, vous aidez les entreprises environnantes, les artisans transporteurs en Gironde ou de votre région d’origine, à développer l’économie locale et vous réduisez l’impact environnemental de votre déménagement.

Les liens essentiels
pour vous installer à Bordeaux

La ville

Le site de la municipalité de Bordeaux vous renseignera sur toutes les actualités de la ville, les travaux en cours, les manifestations, etc. Comme vous déménagez à Bordeaux, un onglet spécial nouveaux arrivants vous rappelle toutes les infos pratiques à avoir sous le coude. Le site de la Métropole, dont fait partie Bordeaux, est également une bonne source d’informations, notamment pour les démarches administratives d’arrivée et petites questions relatives au quotidien (gestion des déchets, etc.). Côté sorties, rendez-vous sur Bordeaux culture, un agenda assez complet de la vie culturelle de la ville !

Les transports

Bordeaux est l’une des rares grandes villes de France à ne pas posséder de métro. Ici, on se déplace en tram et bus, mais aussi en vélo (baptisé V3) et en bateau (bat3) ! Le réseau est plutôt étendu et permet de se rendre facilement dans les grandes villes alentours, et notamment les cités étudiantes (Pessac, Talence). Le site infoTBM recense tous les horaires et tarifs, propose des itinéraires à privilégier et une carte interactive. Pour être informé en temps réel des passages de bus ou de la situation du trafic, n’hésitez pas à télécharger l’appli TBM ! Enfin, un réseau de voitures électriques permet de louer un véhicule quelques heures pour pas cher.

Les campus étudiants

Le principal campus universitaire de Bordeaux est réparti sur trois villes : Pessac, Talence et Gradignan. Il est accessible par le tram B, une piste cyclable et les bus. L’Université de Bordeaux, elle, est rassemblée en une grande entité, dont certains bâtiments sont dans le centre (Victoire), complétée par Bordeaux Montaigne. Les écoles privées sont réparties sur le campus, ainsi que du côté de Bacalan ou des Chartrons.

Découvrir Bordeaux

  • Neuvième agglomération de France par sa population, Bordeaux est la plus grande ville du département de la Gironde, dans la région Nouvelle-Aquitaine. Elle est bordée par les Landes au sud, le Médoc à l’ouest, le Blayais au nord et le Libournais à l’Est.
  • Au XIIème siècle, Aliénor d’Aquitaine se marie avec Henri II, roi d’Angleterre. Bordeaux était alors rattachée à la couronne anglaise, et l’est restée pendant trois siècles, comme en témoignent certains noms de rues !
  • Bordeaux est une ville d’eau : elle est traversée par la Garonne, et ses composants se situent des deux côtés du fleuve, bien que la majorité se trouve sur la rive gauche. La ville se trouve également à une cinquantaine de kilomètres de l’océan Atlantique et du bassin d’Arcachon.
  • En 2007, le Port de la Lune et ses quelque 1810 hectares, à Bordeaux, ont été inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, au titre d’ensemble urbain exceptionnel..
  • L’emblème culinaire de Bordeaux est le cannelé. Cette pâtisserie, cuite dans un moule en cuivre à la forme incurvée, a la particularité d’avoir une fine couche craquante caramélisée à l’extérieur et d’être moelleuse à l’intérieur.
  • Depuis l’été 2017, la LGV relie Paris à Bordeaux en seulement 2h04, contre 3h14 avant. Avec plus de 33 aller-retours quotidiens, la ligne est l’une des plus fréquentées du réseau ferré de France, et place Paris comme la porte à côté !

Bordeaux est l’une des villes de France où l’on pratique le plus le vélo, notamment pour les déplacements quotidiens. Peu sportif ? Bonne nouvelle : ici, vous pouvez trouver des vélos électriques à la location, sur les bornes de V3.

Bon à savoir également, la Maison métropolitaine des mobilités alternatives propose un système de prêt de vélo gratuit pendant 10 mois, pour les habitants de la Métropole. A vous les balades le long des quais, longeant la Garonne.

Côté loisirs, question circuits et balades pour s’évader le week-end, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme, qui propose plus d’une dizaine de grands et petits parcours cyclistes pour découvrir Bordeaux et ses alentours à vélo.

La vie nocturne n’est pas en reste à Bordeaux. La grande proportion d’étudiants qui y résident en fait une cité animée, dès l’heure de l’apéritif et des happy hours autour de la place de la Victoire, et ce jusqu’au petit matin dans les clubs et bars. En été, les quais sont envahis par les groupes de jeunes venus partager une bouteille ou pique-niquer sur l’herbe, au frais au bord de l’eau.

Boire un verre

Bien entendu, la majorité des bars se situe dans l’hyper centre. Ici encore, les quais ne sont pas en reste, avec des adresses devenues des institutions : le Vintage Bar et ses pressions locales, La Tencha et sa piste de danse animée chaque soir, ou encore du côté de Saint-Michel au Quartier libre, pour siroter un verre en écoutant un concert. On compte également une dizaine de pubs anglais ou irlandais, dont le Sherlock Holmes, le Charles Dickens ou encore le Cock and Bull, très fréquentés lors des retranscriptions de matchs. Les amoureux de bière trouveront leur bonheur du côté du Jaqen Craft Beer, ou du Nouveau Monde pour goûter à des saveurs québécoises.

Il faut savoir que Bordeaux est dotée de plusieurs bars associatifs, où l’ambiance y est décontractée et les prix tout doux. Moyennant une adhésion à l’année, vous pouvez venir siroter une bière locale en écoutant quelques notes de musique du côté du Chat qui pêche, du Cercle des poètes disparates, tout deux proches du quartier de la Victoire. Plus tard dans la soirée, le BB25 ou le Void vous accueillent pour des nuits agitées !

Pour la dégustation de vin, on citera le Bar à vin du CIVB, situé près des Quinconces, à la sélection fine et abordable, idéale pour découvrir les vins de Bordeaux. Pour s’initier aux vins nature, un détour du côté du Bon Jaja est incontournable. Enfin, les Trois Pinardiers, le Wine more time ou l’Oenolimit sont des adresses réputées. 

Danser et écouter de la musique

Les clubs et boites de nuit se situent plutôt à l’extérieur de la ville. Du côté du quai de Paludate, vous trouverez les boites branchées et fréquentées par un public relativement jeune : La Plage, le Redgate ou encore l’Underground.

Côté musique, plusieurs festivals récurrents sont devenus des rendez-vous incontournables pour les Bordelais : Relâche, qui fait danser chaque été les habitants au rythme de concerts géants gratuits tenus en extérieur, mais aussi Bordeaux Rock ou encore le Reggae Sun Ska, qui prend place sur le campus universitaire.

Bordeaux compte plusieurs théâtres dont le TNBA, situé sur l’agréable place Sainte-Croix, scène de qualité à la programmation éclectique. On citera aussi le Femina ou le Victoire, pour les comédies. Enfin, amateurs de musique classique et de chant lyrique, sachez que le Grand Théâtre, l’opéra de Bordeaux, propose une programmation aux tarifs avantageux pour les jeunes, et notamment des concerts à 1€ un dimanche par mois.

Quelques informations pour
Vous installer à Bordeaux

Bordeaux est une ville qui se pratique à pied ou à vélo. Le centre ancien, reconnaissable à ses rues pavées, offre d’agréables balades le long des artères alambiquées. Relativement étroit, il se visite en moins d’une heure. C’est ici que vous trouverez la majorité des bars, restaurants, pubs et bars à vins animés. La séparation avec les autres quartiers se fait avec le cours Victor Hugo, au sud duquel se trouve Saint-Michel, quartier « populaire » de Bordeaux.

Saint-Michel est le quartier cosmopolite par excellence, où vivent à la fois des familles et des étudiants. Les loyers y sont plus abordables que dans le centre ancien. Assez animé, il est surtout connu pour ses gigantesques halles du Marché des Capucins, ouvert tous les jours (sauf le lundi), chaque matin dès 7 heures. Le week-end, armez-vous de patience : les étals sont pris d’assaut par les touristes comme par les Bordelais, venus déguster des huitres dans l’un des comptoirs-restaurants typiques de ce marché devenu une institution.

Au nord des Quinconces se trouve le quartier des Chartrons, légèrement en retrait de l’agitation de la ville. Calme et bourgeois, il offre de sympathiques balades dans ses rues étroites, au gré des boutiques indépendantes et façades fleuries. Quartier général des « bobos » doté d’un grand charme, il est animé par les allers et venues des habitués aux terrasses des restaurants intimistes et bars ensoleillés du côté de la place du Marché des Chartrons, et des épiceries biologiques.

Plus au nord encore se trouve le nouveau quartier des Bassins à flots, dans le Bordeaux Maritime. Tout juste sorti de terre, c’est le repère des jeunes familles venues s’installer dans les immeubles modernes flambant neuf. Encore peu fréquenté, il est cependant doté de quelques restaurants et lieux nocturnes comme le légendaire iBoat, péniche qui fait office de salle de concert et boite de nuit. On y trouve essentiellement des bureaux, des écoles et des commerces tendance.

Enfin, au sud de Bordeaux se trouvent les villes autour du campus, comme Pessac ou Talence, où l’on trouve beaucoup de résidences étudiantes et donc de jeunes. Non sans animations, ces villes de banlieue sont desservies par les transports et offrent un confort de vie plus abordable que dans le centre.