Déménager à Strasbourg

Vous souhaitez déménager à Strasbourg?

App A Van vous permet de trouver un « Man and Van » local pour vous aider

Man and Van ? Qu’est-ce que c’est ?

Littéralement « un homme et son camion », c’est une formule anglaise qui désigne les EURL et petites entreprises de transport locales.

Comment est calculé le prix ?

Le prix pour un déménagement à Strasbourg dépend de plusieurs facteurs : la nature des biens, le volume, le poids, la distance entre le lieu de collecte et le lieu de livraison, le niveau de service souhaité et parfois aussi la flexibilité dont vous disposez.

Comment choisir mon transporteur ?

Quand vous publiez une demande de transport sur App A Van, votre demande est envoyée à toutes les entreprises qui travaillent dans la région choisie et qui sont qualifiées pour transporter votre type de biens. Vous pouvez faire votre choix parmi les devis reçus en vous basant sur le prix et sur les notes laissées par d’anciens clients.

Puis-je demander d’autres services ?

Oui. Décrivez précisément ce dont vous avez besoin dans votre demande de transport. Si vous ne recevez aucune réponse, vous pouvez séparer vos différentes demandes pour que 2 entreprises indépendantes puissent y répondre.

Déménager à Strasbourg
avec App A Van

Nous avons construit un réseau d’entreprises « Man and Van » expérimentées et soigneusement choisies à travers la France pour vous aider dans votre déménagement à Strasbourg. Vous n’avez plus qu’à vous enregistrer sur notre plateforme, renseigner le détail de votre demande dans notre formulaire en ligne, et les entreprises intéressées vous enverrons un devis. Que ce soit pour déménager depuis un autre quartier de Strasbourg ou depuis une autre ville, ou pour tout autre besoin de transport dans les environs, App A Van est votre meilleur allié.

De plus, en utilisant App A Van, vous aidez les entreprises environnantes, les artisans transporteurs du Bas-Rhin ou de votre région d’origine, à développer l’économie locale et vous réduisez l’impact environnemental de votre déménagement.

Les liens essentiels
pour vous installer à Strasbourg

La ville

La Ville et l’Eurométropole de Strasbourg sont deux institutions distinctes, la seconde correspondant à l’agglomération (33 communes) mais elles ont la particularité d’avoir à leur service une seule administration et un site commun qui donne de très nombreuses informations. D’emblée une page nouvel arrivant permet en quelques clics de tout savoir lorsque l’on s’installe à Strasbourg : pour l’emménagement proprement dit mais aussi pour les différentes démarches administratives, les inscriptions des enfants en crèches ou à l’école, le logement, la liste des équipements sportifs et culturels. Un site cartographique permet en outre rapidement de se familiariser avec le territoire et de connaître itinéraires, modes de déplacement et parkings.

Enfin, le site de l’Office du Tourisme donne un aperçu de toutes les richesses de la métropole strasbourgeoise et de ses alentours.

Les transports

Strasbourg et son agglomération disposent d’une offre de transports particulièrement développée, la ville ayant été précurseur en matière de tramway (premier réseau en France avec 7 lignes dont l’une franchit le Rhin vers l’Allemagne et 90 stations). Le tramway est au cœur de la politique des déplacements menée par les autorités qui privilégient les alternatives à l’automobile et proposent de nombreuses combinaisons en matière de mobilité. Ainsi, sur le site de la CTS (Compagnie des Transports Strasbourgeois), sont notamment indiqués les parkings relais qui permettent de combiner voiture et tramway.

L’Eurométropole, qui dispose de 600 Km de pistes et itinéraires cyclables, offre en outre un service de location de vélos en libre-service, Velhop, de courte ou de longue durée (plusieurs mois à un an), à assistance électrique ou non. A noter également la location possible d’un vélo cargo en cas de besoin de transport un peu encombrant ! Enfin s’ajoute à l’ensemble des alternatives de mobilité l’offre Yea !, un important réseau local de véhicules en autopartage.

Universités et Grandes Ecoles

Plus de 60 000 étudiants, dont 20% d’internationaux, ont choisi la capitale européenne pour y poursuivre leur cursus. Centrée sur une tradition d’excellence, avec dix-huit prix Nobel depuis sa fondation dont quatre en exercice, l’Université, forte de 46 000 étudiants à elle seule, affiche des chiffres impressionnants : 35 unités de formation et de recherche, 72 unités de recherche réunies dans une université unique qui couvre l’ensemble des principaux champs disciplinaires. Appuyée sur sa devise « de l’humanisme rhénan au XIVè siècle à l’humanisme européen au XXIè siècle », l’Université strasbourgeoise s’intègre dans l’espace européen. Elle fait ainsi partie du réseau EUCOR, le Campus européen qui regroupe les Universités du Rhin Supérieur, et de la LERU, League of European Research Universities. Strasbourg est particulièrement réputée dans le domaine des technologies médicales et en pointe dans ses écoles d’art, d’ingénieurs et d’architecture ou encore de management, toutes en relation avec leurs homologues allemandes et suisses, Haute école des arts du Rhin, EM Strasbourg business school, parmi d’autres.

Sciences Po Strasbourg et l’ENA, voie royale de la haute fonction publique, installée dans le cœur historique, ajoutent à la qualité des formations dispensées tout comme le CUEJ, Centre universitaire d’enseignement du journalisme.

Créé par la Ville et Eurométroplole, le site Strasbourg aime ses étudiants est une mine de renseignements incontournable, sur un mode convivial et pratique, disponible de surcroît en français, allemand et anglais, pour tout étudiant arrivant nouvellement dans la ville.

Découvrir Strasbourg

  • Capitale de l’Alsace et de la nouvelle région Grand-Est, Strasbourg est la ville européenne par excellence, siège de trois institutions, le Conseil de l’Europe, le Parlement européen, la Cour européenne des droits de l’homme. Organisée en Eurométropole, dépassant, avec ses communes environnantes, le seuil de 500 000 habitants, Strasbourg est une ville jeune, étudiante, européenne et internationale tout en conservant une taille humaine. Façonnée par 2 000 ans d’histoire, riche d’une double culture, tantôt allemande, tantôt française, la ville a développé une personnalité unique, confortée par une authenticité régionale et un développement à l’échelle des institutions qu’elle accueille.
  • Strasbourg a donné au monde des personnages ou artistes illustres – Gutenberg dont on connaît l’invention essentielle, Albert Schweitzer, Hansi, Tomi Ungerer parmi tant d’autres – témoignages d’une vitalité sans cesse réinventée.
  • Ville d’art et d’histoire, baignée par les bras de l’Ill, longée par le Rhin, Strasbourg a un patrimoine architectural exceptionnel, contenu dans deux quartiers centraux, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO : la Grande-Ile, ensemble urbain exceptionnel, où se mêlent les influences françaises et germaniques depuis la fin du Moyen-âge jusqu’à nos jours, avec ses maisons à colombage bordées par les quais de la Petite-France, et la Neustadt, édifiée en 1880, lors du rattachement de la ville à l’empire de Guillaume II, avec le majestueux Palais du Rhin. Aujourd’hui, en franchissant le cinquième pont construit sur le Rhin pour rejoindre Kehl, ville allemande frontalière en Forêt-Noire, elle écrit le futur au quotidien.
  • L’histoire s’est donné rendez-vous à Strasbourg, avec comme emblème une cathédrale de grès rose, surplombée d’une unique tour à une flèche, reconnaissable entre toutes, joyau du gothique flamboyant. Catholique, la cathédrale fut longtemps protestante, à l’instar de nombre d’autres églises de la ville, car Strasbourg, ville tolérante, sut s’ouvrir à la Réforme et donner asile aux exilés pour des motifs religieux. La cathédrale attire aussi pour son illustre horloge astronomique, chef d’œuvre de la Renaissance, que découvrent des visiteurs du monde entier
  • Clin d’œil : les Strasbourgeois de plusieurs générations peuvent ponctuer leurs phrases de ces quelques mots : Hopla Geiss ! que l’on peut traduire par « Allez, c’est parti ! » et qu’on apprend très vite à prononcer. Couleur locale garantie, avec l’accent !

Strasbourg offre une vie culturelle foisonnante, riche d’un patrimoine original, unique en son genre et propose, aux jeunes et moins jeunes, quatre cartes pour en profiter pleinement. Les dix musées de la Ville, constitués en réseau, et l’Aubette, monument majeur du modernisme, sont particulièrement actifs et attractifs, rythmant la vie culturelle de leurs expositions, avec un agenda dynamique et renouvelé.

La musique, le théâtre et la danse sont phares de la vie culturelle grâce au Conservatoire, à l’Opéra national du Rhin et au Théâtre National. Seconde bibliothèque de France, la BNU, bibliothèque nationale universitaire, est ouverte au grand public et les médiathèques municipales ne sont pas en reste.

Avec la culture, la nature est gagnante dans cette ville qui s’est hissée à la quatrième place des villes cyclables du monde et a l’ambition de devenir Green Capital 2021. Les parcs de la ville, le célèbre parc de l’Orangerie, celui des Contades, de la Citadelle, les forêts périurbaines dont deux sont classées réserves naturelles font du « green » une valeur première de la qualité de vie. Il y a jusqu’au dispositif « Strasbourg, ça pousse » pour initier chacun à verdir son environnement au quotidien.

Strasbourg, au-delà de son agglomération, offre en outre de nombreuses possibilités de promenades au cœur de l’Alsace dans les villes et villages aux charmes bien connus – Colmar, Kaysersberg, Sélestat, Obernai – ou, un peu plus loin, dans le massif vosgien – où l’on peut skier en hiver – sans oublier, de l’autre côté du Rhin, le massif de la Forêt Noire.

La santé de tous est un enjeu majeur pour la ville qui en fait la promotion afin de favoriser le bien-être de ses habitants et n’hésite pas à envoyer des étudiants en pharmacie dans les espaces verts pour inciter les fumeurs à libérer leurs poumons et ceux de leurs concitoyens du tabac. Les dix-sept centres médico-sociaux et les CHU, organisés en réseau et eux aussi en première place parmi les hôpitaux français, donnent à Strasbourg les meilleurs atouts pour des soins de très haute qualité.

Acteur de la santé, le sport est à l’honneur, avec la promotion des modes de déplacement actifs, le vélo bien sûr mais aussi la marche. A noter une mention spéciale pour le concept des Vitaboucles, 147 km de parcours d’activités physiques urbaines, et pour l’offre en matière de sport étudiant. La pratique de toutes les activités sportives, pour tout niveau, est facilement accessible, dans les stades, les clubs, les piscines, centres nautiques, la patinoire etc …

Pour le shopping, il est aisé de trouver tout ce que l’on cherche aux centres commerciaux Place des Halles, Rivetoile, Aushopping (dans le quartier Hautepierre) ou dans la Galerie commerciale de l’Aubette. S’y ajoutent les grands magasins tels que le Printemps et les Galeries Lafayette. Les librairies ne manquent pas non plus à Strasbourg, de la librairie internationale Kleber à la librairie Gutenberg en passant par Quai des Brumes ou par celles spécialisées dans les ouvrages religieux – la librairie Oberlin -, dans les ouvrages d’occasion et de mangas, comme Farfafouilles, ou encore dans les œuvres en langue originale, comme la librairie Gallimard.

De très nombreux marchés se tiennent également : produits alimentaires, livres ou fleurs, on peut en trouver localisation et périodicité sur le site de la ville. Sans oublier le célébrissime Marché de Noël, l’un des plus anciens d’Europe.

Bien manger, c’est bon pour la santé ! La gastronomie régionale est universellement réputée ; on s’attend bien sûr à déguster une choucroute accompagnée de bière dans l’une des craquantes « winstubs », tavernes traditionnelles typiques, mais il y a beaucoup d’autres spécialités, à (re)découvrir et à adopter, parmi lesquelles la succulente flammekueche (tarte flambée) plébiscitée par les plus jeunes , le baeckeoffe, potée riche et savoureuse, le coq au vin blanc, la carpe farcie, le kouglof aux raisins et les innombrables pâtisseries. Et puis, en se promenant en Alsace, il faut suivre la route des vins dont la réputation n’est plus à faire.

Strasbourg offre une palette variée de restaurants pour tous les goûts et toutes les bourses. Certains sont réputés pour leur qualité gastronomique ou leur caractère très pittoresque : La Maison Kammerzell, au pied de la cathédrale et classée monument historique, Chez Yvonne, Au Crocodile, à la Maison des Tanneurs, dite Gerwerstub, qui se présente comme « la maison de la choucroute », bâtiment à colombage de plus de 4 siècles, dont la terrasse surplombe l’Ill, ou encore la brasserie les Haras. Mais cette liste doit être complétée par les multiples brasseries et autres restaurants dont Strasbourg est particulièrement riche.

Pour les étudiants, une sélection faite par les étudiants de l’Ecole de Management peut servir de précieuse référence. Ce site indique également les nombreux bars où l’ambiance permet de boire un verre le soir et parfois tard dans la nuit selon les goûts de chacun : ambiance posée chez Jeannette et les Cycleux ou au Raven Café, ambiance « bière » à l’Académie de la Bière, à l’O’Brien’s ou à l’Irish Pub, ambiance surprise à l’Alchimiste, latino au Cocolobo ou américaine au Big Apple Bar.
Et comme la nuit n’est pas finie, rendez-vous au Live Club, au Retro, au Next, à la Salamandre, au Barco latino ou au Spyl, entre autres, jusqu’au matin.

Quelques informations pour
Vous installer à Strasbourg

Si l’Europe est partie prenante de la ville, de son développement, de ses réalisations et de ses ambitions, un quartier en est le symbole et se visite ou s’habite en connaissance de cause. Situé au nord-ouest, condensé d’architecture contemporaine, les institutions européennes en sont l’illustration vivante avec d’autres organismes, 14 au total, dont la chaîne franco-allemande Arte, par exemple. Quartier résidentiel – Orangerie, Robertsau -, il n’est pas surprenant qu’il soit choisi au premier chef par les fonctionnaires européens nommés à Strasbourg.

S’installer à Strasbourg relève de choix multiples : étudier dans l’une des plus agréables villes de France, qui tient ses promesses d’un niveau d’études d’excellence, travailler pour l’Europe ou choisir un environnement unique – la proximité de l’Allemagne et de la Suisse – et la richesse culturelle et humaine d’une ville résolument cosmopolite.

Strasbourg est organisé en dix quartiers à l’histoire et aux caractéristiques propres :

  • Bourse-Esplanade-Krutenau, plutôt jeune, animé par la présence du campus universitaire
  • Centre République, cœur historique, articulé autour de la cathédrale
  • Centre Gare, cœur ancien, avec la Petite-France et les Ponts-Couverts
  • Conseil des XV-Rotterdam, quartier accueillant le Conseil de l’Europe
  • Cronenbourg-Hautepierre-Poteries-Hohberg, ancien quartier industriel, en pleine rénovation urbaine
  • Koenigshoffen-Montagne Verte-Elsau, marqué par un riche passé antique, médiéval et industriel, au coeur d’un projet de parc naturel urbain
  • Neudorf-Schluthfeld-Port du Rhin- Musau, aujourd’hui devenu partie du centre
  • Meinau, quartier de grands ensembles, en mutation, célèbre pour son grand stade
  • Neuhof-Stockfeld-Ganzau, autrefois agricole, désenclavé par le tramway, lui aussi en pleine évolution
  • Roberstau-Wacken, bordé par la forêt rhénane, quartier aux nombreux espaces naturels, lui aussi siège d’institutions européennes (Palais des Droits de l’Homme, Parlement européen).